En Français - L'interview de Lorena pour Sab Magazine

1) Vous êtes une artiste éclectique, de la danse, en passant par la chanson et l'écriture... Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans cette multiplicité ? Lorena Baricalla: En tant qu’artiste j’aime exprimer et transmettre des émotions. Danser, chanter, jouer la comédie ou écrire sont simplement des langages différents pour transmettre les mêmes messages. J’ai commencé et continue ma carrière en tant que danseuse étoile mais j’aime me donner des nouveau challenges, évoluer, apprendre. C’est pour cela que j’ai voulu aussi être chanteuse et actrice D’ailleurs chacun de ces langages possède une technique qui doit s’apprendre, on ne s’improvvise pas. C’est pour cela que j’ai beaucoup travaillé et continue à le faire chaque jour. C’est pour moi passionnant d’être éclectique, d’avoir des expériences différentes, de créer et réaliser des projets en tant que danseuse ou soprano lyrique et j’ai dans ce cas un projet de single en cours. Il s’agit d’un hymne dans un style pop diva….un créneau inédit et je vous donnerais bientôt des nouvelles. 2) Vous avez eu de nombreux rôles sur scène, lequel vous a-t-il le plus plu ? Est-ce facile pour vous d'interpréter des rôles aussi divers et variés ? Lorena Baricalla: J’ai aimé et j’aime tous mes rôles. Je me considère avant tout une interprète. Un personnage permet de montrer un aspect different de sa personnalité, je n’aime pas beaucoup paraitre mono thématique. J’ai beaucoup aimé interpréter le rôle fascinant de Scheherazade, de la séduisante Gitane ou de la truculente Mégère Apprivoisée que j’ai dansé aux Ballets de Monte-Carlo. Ou par la suite de la romantique Sirène, de la fougueuse Carmen ou de la forte Pénélope et bien d’autres encore dans mes propres chorégraphies. J’ai beaucoup aimé interpréter aussi My Fair Lady ou Satine de Moulin Rouge dans mes comédies musicales. C’est vrai que je n’ai jamais fait la liste et en y pensant il y en a vraiment beaucoup! Le rôle de mon prochain projet est aussi passionnant….il s’agit d’une déesse extraterrestre…. 
 3) Vous etes également chorégraphe, qu'est-ce que vous plait le plus lors de cette activité ? Préférez-vous être sur le devant ou le derrière de la scène ? Lorena Baricalla: J’ai désiré devenir chorégraphe quand j’ai quitté les Ballets de Monte-Carlo et crée ma propre société de production, PromoArt Monte-Carlo Production, pour me produire en tant qu’artiste. Cela a été naturel pour moi de créer mes propres spectacles, de me mettre en scène et de mettre en scène les autres interprètes et le corps de ballet. Je n’ai jamais eu peur des responsabilités, au contraire!  En tant que créatrice j’ai un coté très concret qui me permet de structurer mes rêves et de les transformer en spectacles.   
 4) Entre l'art vivant et l'art de l'écrit, comment votre être s'exprime-t-il le mieux ? Lorena Baricalla: Je pense que c’est avant tout notre âme et notre monde intérieur qui s’exprime. Tout nait d’une pensé, d’une émotion qui se traduit par la suite en un geste, un son, un regard, un mot prononcé ou écrit….L’art vivant ou l’art écrit ne sont que des conséquences. Je pense être avant tout une artiste de l’art vivant, mais l’écriture est venue d’elle même pour présenter des projets, construire des scénarios et écrire les textes de mes spectacles. Cela jusqu’à me lancer dans l’oeuvre titanesque d’écrire 3 livres pour lesquels j’ai fait plus de 5000 pages de recherches sur les plus anciens textes de la Terre…... Le titre de cette trilogie est “Origines”. Il s’agit d’une saga épique qui amène la réponse à la plus grande question que tous nous nous posons: “Qui nous a crées?”…Les livres restent ludiques et pour tout public mais ils révèlent beaucoup de mystères. C’est une grande aventure ésotérique et spirituelle. Cette trilogie est lié à un projet plus ample avec un grand show et 3 films. Un nouveau monde, une nouvelle approche absolument incontournable! J’aimerais maintenant publier ces livres… 5 ) Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans le monde du spectacle ? Lorena Baricalla: J’ai une vision de la vie plutôt idéalisé, j’aime regarder chaque jour le monde avec les yeux rêveurs d’une enfant. Le monde du spectacle permet de vivre les grands sentiments, d’interpréter des rôles intenses, de vivre plusieurs histoires. La scène grâce à l’energie que vous transmettez et que vous recevez du public vous permet de vivre des moments de véritable perfection ce qui donne une grande adrenaline. 6) Vous êtes très exigeante avec vous-même, comment expliquez vous cela ? Lorena Baricalla: Ayant commencé la danse à l’âge de 4 ans j’ai été dès le début forgée à la discipline, à la rigueur et au désir de perfection. C’est tellement encré en moi que je ne peux pas faire autrement. Mon entourage me dit souvent d’être moins critique envers moi-même! Mais je pense que le jour qu’on arrête d’apprendre et de s’améliorer on n’évolue plus et on n’est plus en synthonie avec le monde actuel qui change à grande vitesse.  
 7) Pour vous, quelle est l'essence même de l'art ? Lorena Baricalla: Bonne question…..Je pense que l’essence même de l’art est le perfection incommensurable de l’univers. Quelle plus grande oeuvre? Quelle vision à couper le souffle nous donnent ces milliards d’étoiles, ces millions de planètes dans cet espace sans fin où le temps n’existe pas? 
 8) Si vous deviez donner un conseil à quelqu'un qui souhaite avoir un parcours artistique dans la danse, le théâtre ou l'écriture, que lui diriez-vous ? Lorena Baricalla: Il faut tout d’abord avoir une véritable passion, qui se transforme en vocation et par la suite en véritable mission! Il faut toujours beaucoup travailler, avoir de la discipline et surtout ne jamais baisser les bras et se laisser décourager car ce sont des métiers difficiles soit à l’apprentissage soit professionnellement. Mais si quelqu’un le désire vraiment je lui dit: “Vas-y, fonce, suit ton rêve et il se réalisera” . 9/ Avez vous des secrets de beauté ? de ligne ? d’art de vivre ? Lorena Baricalla: Ah, j’ai beaucoup de secrets!  Je prend soin au quotidien de ma peau et fais bien attention à l’hydrater, je fais des masques, je me démaquille toujours à fond. Pour ma ligne je mange sainement et varié, surtout des pâtes qui donnent des sucres lents, des légumes, très peu de viande, pas d’alcools forts. Je ne mélange jamais dans le même repas glucides et protéines. J’apprécie des plats simples et savoureux.  Ayant des journée très remplies, je mange le matin et le soir. Je dors toujours 9 heures, c’est vraiment nécessaire pour moi pour récupérer mes énergies car pendant mes journées je me multiplie et me dépense beaucoup mentalement et physiquement.  Evidemment j’ai quotidiennement mes entrainements de danse classique ce qui est le meilleur moyen de faire travailler son corps de façon complète. En ce qui concerne l’art de vivre, j’aime beaucoup la vie, les belles choses, la mode mais j’apprécie aussi beaucoup les choses simples. Je pense que le vrai art de vivre est d’Etre et pas de Paraitre. Cela dit je frequente par mon travail les plus beaux endroits mais je me sens à l’aise dans une cabane dans le désert comme dans les plus grands palaces.  
 10 / Vous vivez à Monaco, et travaillez partout dans le monde … Quel est votre endroit coup de coeur et pourquoi ? Lorena Baricalla: J’aime beaucoup voyager pour mon travail - je me suis produite dans environs une trentaine de pays - ou pour le plaisir. Le monde offre tellement de belles choses à voir, de traditions et de coutumes à connaitre, d’oeuvres d’art à découvrir.  Chaque pays offre quelque chose d’intéressant et des personnes avec lesquelles échanger. Je suis très ouverte au monde et j’essaye toujours de diffuser un message de paix et de fraternité entre les peuples. Cela fait aussi partie de notre mission en tant qu’artistes. Je suis aussi très enraciné dans mon pays, Monaco, et sa région, la Coté d’Azur. J’ai toujours pensé que c’était l’endroit idéal pour y vivre. Mais j’aimerais bien maintenant retourner en Amérique et y passer quelques mois. On vient de m’offrir le rôle principal en tant qu’actrice dans un film la-bas….nous verrons. 11 / Parlez nous des événement que vous soutenez à Monaco ? Lorena Baricalla: J’ai voulu aussi devenir productrice, sur le modèle américain, et cela pour réaliser mes propres spectacles, pour avoir et donner des opportunités différentes de celles qui m’étaient offertes. Ma société de production, Promo Art Monte-Carlo Production, réalise spectacles, évènements et projets dans le secteur du divertissement dans toute l’Europe, les Emirats et les USA. J’ai beaucoup de projets et le seul problème et de trouver le temps de tous les réaliser.  Actuellement mis à part les spectacles nous avons 2 événements que nous réalisons sur Monaco. Le premier est le Monaco World Sports Legends Award, les Oscars du Sport, que je présente en tant que Maitresse de Cérémonie en 5 langues. Le prestigieux Prix World Sports Legends Award est attribué à des hommes et des femmes, sportifs d’exception en activité ou en après carrière, qui ont laissé leur marque non seulement pour leurs exploits sportifs mais aussi pour leur exemple qui est d’inspiration pour les nouvelles générations. La particularité de l’événement conçu et produit par Promo Art Monte-Carlo Production est de lier le sport, le divertissement, l’art, la mode et le glamour faisant du WSLA une vitrine unique à niveau international: les Oscars du Sport.  La Cérémonie des Awards avec Dîner de Gala et Tapis Rouge s’est déroulée à la Salle Empire de l’Hotel de Paris avec la participation de personnalités du cinéma américain, champions sportifs et VIPs. Les plus grandes stars du sport on été primés: Mika Hakinnen, Giacomo Agostini, Carl Fogerty, Tia Hellebaut, Jhong Uhk Kim, Sir Antony Mc Coy, Jean-Marie Pfaff, Pernilla Wiberg, Victor Tello pour le “best values award” et Antony Noghes, créateur du Grand Prix de Monaco pour le Prix à titre Posthume. Comme plusieurs créateurs de mode me demandent de porter leur marque j’ai eu pendant les deux jours de l’évènement une vingtaine de tenues: Gianni Versace avec des robes iconiques de la Collection Privée unique au monde de Antonio Caravano dont la fameuse tenue en metal mesh, pièce centrale de l’exposition historique au Metropolitan de NY en 1997, que j’ai nouvellement portée en cette occasion; Genesia Walle, styliste Brésilienne qui a réalisé des robes très scénographiques; Didimara, styliste franco-portugaise très remarquée à la Monaco Fashion Week 2016 qui a créée une robe avec un tissu imprimé selon le portrait de Bruce Lee par le grand artiste Marcos Marin; Eles Italia avec l’avant première de la collection couture P/E 2017; Duccio Venturi, designer de chaussures de luxe italien qui a réalisé des nouvelles créations pour l’événement; et enfin des bijoux de Marina Corazziari et de Amato Teresa. En cette occasion j’ai aussi présenté le Talk Show des Oscars du Sport «Sporting Stars: the men or the woman behind the champion » que vous pouvez voir sur les chaines web (You Tube, Vimeo, Daily Motion) du Monaco World Sports Legends Award. Le deuxième projet actuel est dédié aux jeunes car je m’emploie aussi à les soutenir au travers de la danse, l’art et la culture. Pour cela j’ai crée ma propre méthode d’enseignement, la « Méthode Russe de Monte-Carlo de Lorena Baricalla » selon mon expérience artistique et la tradition russe qui s’est développée à Monte-Carlo à partir de 1900 avec les Ballets Russes de Diaghilev. J’ai dansé les premiers rôles dans ce répertoire aux Ballets de Monte-Carlo et fait auparavant mes études de danse à l’”Académie Princesse Grace” avec le grand professeur russe Marika Besobrasova. Ce n’est que la deuxième année et sont actuellement déjà affiliés 10 écoles. Plus d’une centaine de candidats participerons le 24 Avril prochain à mes examens internationaux annuels à Monte-Carlo, au Théâtre des Variétés. J’aurais avec moi dans le jury des personnalités de la danse dont Luciana Savignano iconique interprète de Béjart.  De plus un comité d’honneur composé d’artistes et personnalités internationales a été constitué dont Marcos Marin, artiste visuel qui exposera aussi le portrait de Rudolf Nureyev avec lequel j’ai dansé à mes débuts de carrière; Valeria Esposito, soprano international; Krissy Pesciglione-Cuni, propriétaire du nouveau réseau social de la Principauté de Monaco; l’Ambassadeur d’Italie S.E Cristiano Gallo,…..Nous aurons le partenariat de Radio Monte Carlo et 10 bourses d’études pour les stage d’été seront offertes. Les jeunes danseurs ou les écoles qui désirent participer peuvent nous contacter à info@promoart-montecarlo.com  11 / Ou vous trouviez vous pendant le Festival de Cannes ? Vous avez été l’ambassadrice de créateurs de modes ou de joaillerie ? Lorena Baricalla: L’année dernière j’ai parcouru pour la première fois le tapis rouge du Festival de Cannes. La “montée des marches” est un passage emblématique pour beaucoup d’artistes et fait depuis toujours rêver le public. Cette année à nouveau j’ai porté sur la montée des marche une magnifique robe créée pour l’occasion par la styliste Genesia Walle, qui est installée en Cote d’Azur. Elle a vraiment un grand talent! Des chaussures très glamour ont été aussi créée pour moi par le bottier Italien Duccio Venturi. Le Festival de Cannes et vraiment un magnifique événement et j'en garde à chaque fois un excellent souvenir!  A bientôt à Monaco ou à Cannes !


Web Project by SeaComunicazione